Bilinguisme et capacité cognitive

On entend souvent que les enfants bilingues ont de meilleures capacités cognitives que les monolingues. Internet déborde d’informations à ce sujet. Plusieurs études ont été faites, vous pouvez avoir plus d’informations en cliquant sur ces quelques exemples:

http://www.larecherche.fr/savoirs/cognition/enfants-bilingues-sont-plus-precoces-01-05-2011-71173

http://iipdigital.usembassy.gov/st/french/article/2012/04/201204174030.html#axzz3pkz9eyKs

http://divyezhgouenou.free.fr/MKihlstedt.htm

http://www.efiktm.com/wp-content/uploads/2015/04/Enfants-bilingues.pdf

etc. etc.

Plus concrètement, je ne parlerai pas d’avantage ou de « meilleure capacité », même si pour moi il est évident que le bilinguisme n’a que des atouts et ce à tous les niveaux (social, professionnel, psychologique, cognitif ou culturel…).

De notre expérience, il est clair que le bilinguisme structure le cerveau d’une certaine manière, capacité de séparation, de choix, de concentration.. En résumé, devoir choisir entre une langue et une autre oblige constamment l’enfant à mettre de côté une partie de ce que son cerveau lui dit pour choisir ce que l’autre partie lui dit. Et tout son développement se fait avec cette capacité indéniable à vivre entre 2 planètes. Concrètement, dans la vie de tous les jours, ça veut dire que lorsqu’Iloane joue ou parle avec son papa, je suis un peu « à part », je ne peux pas vraiment participer, en tout cas pas pleinement. De la même manière quand je suis en train de jouer avec elle et que papa arrive, il a du mal à « entrer » dans le jeu. Il arrive souvent d’ailleurs qu’Iloane lui dise « non non toi tu peux pas jouer là ».

En sortant de l’école, Iloane ne me raconte quasiment jamais ce qu’elle a fait (comme beaucoup d’enfants c’est vrai…). par contre, pap passe la porte et elle commence « papa, sabes que hoy era el cumple de Alejandro, y hemos visto….etc… »

Rien n’est strictement linguistique, strictement social ou strictement culturel… je ne dirai donc pas que cette « séparation » est due au cerveau et à ses compétences. Par contre il est évident que les 2 cultures, les 2 éducations et les 2 langues forment ma fille en tant qu’individu. Tout comme vivre à la campagne ou vivre à la ville vont influencer le développement de la personnalité d’un enfant.

Au niveau culturel et social, cette distinction entre les planètes France et Espagne méritent un article complet …(en préparation!)

Publicités

Tagué:, , , , , ,

2 réflexions sur “Bilinguisme et capacité cognitive

  1. KyleGQO décembre 6, 2016 à 11:30 Reply

    J’aime bien ta façon de voir les choses. Perso, je ne regrette pas un instant que ma fille soit bilingue. Aussi, je dois dire qu’elle m’épate un peu plus chaque jour.

  2. KyleGQO décembre 6, 2016 à 11:31 Reply

    J’aime bien ta façon de voir les choses. Perso, je ne regrette pas un instant que ma fille soit bilingue. Aussi, je dois dire qu’elle m’épate un peu plus chaque jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :