La fabrique à mots

À 5 ans Iloane est championne dans l’art de fabriquer des mots. C’est typique de tous les enfants qu’ils soient bi, tri ou unilingues. Souvent le mot vient d’un mot qu’elle connait déjà, au début dans une des 2 langues, puis très vite je m’aperçois qu’elle puise en général dans les mots de la langue cible. Par exemple le portable devient le « playmobil« , le marsupilami un « marsupyramide » et la boulangerie une « boujoli« . On range les jouets dans le « rangeoir« , on fait du « dessinage » et du « décorage« , une « googlefière » vole dans le ciel, celle qui aide est une « taidante » , le serveur « servise » et le travail d’une secrétaire est bien sûr de « dire des secrets« …
Être bilingue c’est aussi être 2 fois unilingue.
Comme tous les enfants français Iloane a « apprendu« , a « pouvu« , et « avait été y allé » 🙂 et comme tous les enfants espagnols « haciba« , « poniba » et « no cabo« …
Les enfants sont si logiques. Pourquoi les adultes ont-ils tout compliqué ?… 😉

Publicités

Tagué:, , , , , , , , ,

Une réflexion sur “La fabrique à mots

  1. KyleGQO décembre 6, 2016 à 11:31 Reply

    Haha ! Tu as bien raison de dire cela (je me réfère à ta dernière phrase) ! Je me suis souvent posé cette question moi aussi. :-p
    Nous avons une grande capacité à tout compliquer. C’est dommage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :