Archives Mensuelles: septembre 2011

14 à 16 mois

Iloane parle beaucoup et fort, plus fort que les bébés français d’après la famille française, notamment tatie qui travaille en crèche et trouve le timbre de voix d’Iloane plutôt élevé.

On sent qu’elle essaye de faire des phrases, de dire des choses. Par exemple si elle tombe ou elle se cogne, elle nous montre avec des gestes ce qui s’est passé et « s’énerve » contre la table, le sol ou le mur où elle s’est cognée. Elle commence souvent ses phrases par « papa » ou « poké » (=pourquoi) et répète le mot « caca ».

On est en France pendant plusieurs semaines. Au début ellle dit toujours « agua » même quand je lui dis « de l’eau, tu veux de l’eau », elle répond « agua, agua » en prenant le verre ou la bouteille puis elle semble le remplacer par « au revoir » qu’elle prononce presque de la même façon au début « owa », puis très vite on distingue bien les deux mots et sans doute le fait d’être en France, elle délaisse le mot « agua ».

Elle dit « au revoir » très souvent, dès que quelqu’un met son vêtement, qu’une voiture ou un avion passe, en prenant le téléphone ou quand on lui dit « vamos »(=on y va ) ou « on va au dodo » ou « tu dis bonne nuit » ou « on va se promener ». Elle le dit toujours accompagné du geste de la main, aux personnes mais aussi aux choses dans les magasins par exemple.

Son « V » est très bien prononcé alors que c’est un son qui n’existe pas en espagnol (phonétiquement, on ne distingue pas le « B » du « V »).

 

Début septembre, elle prend une bouteille d’eau et dit « elo » d’elle-même. (on vient de passer plus d’un mois en France).

Mi-septembre, retour de « agua », si je réponds « de l’eau » elle répète « elo », « delo » ou dit parfois les 2 mais commence toujours par « agua ».

Elle dit « vaya », expression espagnole que son papa utilise souvent qu’on pourrait traduire par « et bien dis donc » et « ayayay » qui équivaut à peu près à notre « oh la la »…

« chosso » pour chaussures et chaussons et « chat » pour tous les animaux, en photo, à la télé, dans les livres etc. « vélo » quand je sors le siège vélo ou quand elle voit un vélo.

 

« au revoir » est le mot récurrent même en contexte totalement espagnol, par exemple chez les grands-parents, entourée des oncles, tantes, voisins qui répètent « adios, adios », elle sort sa petite main et dit « au revoir » avec une petite voix grave. Elle le dit dès qu’elle entend « on y va «  ou « vamos » , quand on montre l’intention de partir, mais aussi quand quelque chose est fini, par exemple au moment de fermer un livre, éteindre la télé ou sortir du lit.

« doudou » est son nounours orange, je l’appelle doudou quand je le prends, quand je lui donne ou « il est où doudou ?» etc. Elle répète et va le chercher quand je luis dis, puis le 17/09, on regarde un album photo et devant une photo d’elle avec doudou, elle s’arrête, le montre et dit « doudou ».

Les autres mots sont des syllabes répétées comme « tata », « papa », « tete » ou « toto » et rarement « mama »

Publicités